Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 08:40

Tout n'est que souffrance nous assène le Bouddha. Quand j'étais plus jeune, je trouvais cette affirmation très négative et, de par l'élan et l'ambition de la jeunesse, il m'était bien difficile d'adhérer à un tel drame. Avec le temps, la vie nous apprend à réviser nos jugements. Oui la souffrance fait partie de la vie et s'exprime de bien des façons. Dans la vision du Bouddha, tout n'est que souffrance, car la vie se finissant par la mort, on est destiné à être obligatoirement coupé de nos proches, de ce qu'on aime. Du coup, il parait logique de dire que tout est souffrance, car tout a une fin. C'est une affirmation terrible qui peut mener la personne jusqu'à la torpeur, car il est difficile de se dire ainsi que ce qu'on vit est éphémère.

Heureusement, on a la possibilité d'influencer notre pensée, de diriger nos raisonnements. L'immuable dénouement de la vie peut nous amener à comprendre à quel point elle est précieuse et qu'il est essentiel de vivre les choses pleinement, d'être présent à ce qu'on vit, afin de ne pas rater le plus important. Ca permet de mettre de l'ordre dans sa vie, de réviser ses priorités, de savoir jouir des instants qui nous sont accordés. Je trouve que ça change totalement la vision de la vie. Ca ne veut pas dire qu'on est condamné à vivre uniquement dans le présent en se disant que de toute façon le futur finira toujours dans la mort, juste de revoir ses priorités et planifier l'avenir en conséquence. C'est une façon de se demander ce qu'on veut laisser derrière soi. Quel sera le souvenir qu'on laissera à nos proches. Ca permet de repenser tout son mode de vie du coup.

Alors pourquoi ce titre : urgence. Tout simplement, car le temps file et ne nous attend pas. Il est donc urgent à chaque instant de vivre pleinement. De savoir saisir les bons moments lorsqu'ils se présentent. Savoir être présent et accorder des instants à nos proches, surtout lorsqu'il s'agit d'enfants. L'héritage le plus précieux est bien de savoir donner de l'amour, une part de soi aux êtres aimés. Le temps file et ne nous attend pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yog - dans Pensées
commenter cet article

commentaires

Mamie 30/08/2010 14:17



Je suis tout à fait d'accord avec toi. C'est en prenant conscience de la courte durée de notre vie que l'on fait un choix entre ce qui est vraiment important et ce qui ne vaut pas la peine de
gaspiller notre énergie. Donner notre amour à nos enfants et petits enfants, notre amitié à ceux qui la veulent, le reste est superflu. Bisous



Naturavox

Recherche

Archives

Articles Récents