Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 13:40

Notre vie se construit selon notre propre conception du monde et des idées auxquelles on s'attache. On se modèle en suivant certaines croyances. (que celles-ci soient religieuses ou pas) Du coup, on se positionne dans la vie pratique selon nos conceptions et on s'attache à suivre nos constructions mentales sans pour autant prendre le temps de regarder la réalité en face. Au lieu d'aller vers une attitude qui s'adapte en fonction des événements qu'on rencontre, on se laisse guider par des idées, des croyances, etc. Or, certains positionnements résistent difficilement à la réalité des choses et finalement ne permettent pas forcément d'aller vers une vie plus harmonieuse. Il ne s'agit pas de mettre aux oubliettes toutes les convictions qu'on peut avoir, mais les soumettre à un examen minutieux afin de voir si elles sont viables ou pas. Car, en voulant trop se conformer à un modèle de pensée, on risque bien de se construire un monde illusoire qui nous coupe de la réalité des choses. (réalité qui est souvent assez relative et qui est bien plus complexe qu'on ne le pense) 
Nos idées, aussi belles soient-elles, peuvent nous couper d'autrui. A force de n'avoir qu'en tête nos convictions, on se met à se couper de l'écoute. On n'entend plus ce que l'autre a à nous dire. C'est prendre des positions qui en pratique ne sont pas tenables. Ce n'est pas pour autant qu'on doit renoncer à tout idéal, bien au contraire, mais bien percevoir ce que nos idées peuvent impliquer. Par exemple, avoir comme idéal la non-violence, mais vouloir l'imposer par la force, est totalement contradictoire. Puis, doit-on rester passif si on est attaqué ? Les questions posent de réels problèmes, car souvent nos positionnements ne sont pas en adéquation avec les événements. Naturellement, il n'y a pas de solutions idéales. C'est peut-être ça finalement qui est important à saisir, de comprendre que quelques soient nos idées, la réalité des choses nous rattrape toujours. 
Toutefois, même si on fait le choix de rester pragmatique, il ne faut pas non plus se couper trop rapidement de nos idéaux. Car, ne penser qu'au côté pratique peut nous enlever de vue la beauté de certains moments, l'importance de suivre certains idéaux même s'ils ne sont pas encore réalisables. Vouloir se fixer un objectif mais y renoncer parce qu'en pratique, sur le moment, ce n'est pas réalisable, ce n'est pas forcément être pragmatique. C'est plutôt manquer de courage et de détermination. Etre pragmatique, c'est peut-être savoir rester souple et non pas se cristalliser dans des conceptions mentales abstraites. Ne pas se couper de la réalité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yog - dans Pensées
commenter cet article

commentaires

Naturavox

Recherche

Archives

Articles Récents