Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 20:06

Dans la tradition bouddhiste, le monde est maya, le monde est illusion. On vivrait dans une illusion. Ca voudrait alors dire que tout ce qui existe n'a pas d'importance, puisqu'illusoire. Mais ce genre de raisonnement risque bien de mener vers une sorte d'inconscience. Oui, pourquoi se donner du mal, puisque tout est illusoire ? Dans la tradition bouddhiste, il y a aussi les boddhisattva, ces êtres qui renoncent à leur libération afin d'aider tous les êtres à trouver la voie de la délivrance. Cela voudrait-il dire que tout n'est pas si illusoire que ça ?
Patanjali dans le yoga classique, quant à lui, nuance les choses. Bien que le monde paraisse illusoire pour ceux qui ont atteint la libération, il continue d'être réel pour les autres. Le monde est donc bien réel, mais Patanjali nous explique que c'est notre vision des choses qui peut être parfois illusoire. Je pense que c'est important de rester bien ancré. Voir le monde tel qu'il est. Pour cela, il est important de comprendre ce qui déforme notre vision des choses. Aller au-delà des apparences, percevoir les choses en profondeur. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yog - dans Pensées
commenter cet article

commentaires

Clovis Simard 24/09/2012 20:32


Blog(fermaton.over-blog.com)No.3- THÉORÈME ILLUSOIRE. - Tout est illusion ?

ami 06/02/2008 16:49

Aïe illusion ! Un bouddhiste utopiste avec un marteau et qui rate le clou sur lequel il tape se rendra vite compte de la nature de l'illusion.

En fait c'est un raccourci un peu rapide que d'affubler le bouddhisme de système prônant l'illusion pour l'illusion. Il semble qu'il s'agisse davantage de pointer la nature transitoire et non permanente de ce que l'on appréhende habituellement comme réalité matérielle et permanente. C'est un démontage afin de moins percevoir cette matérialité comme figée et digne de foi. Du moins, il me semble...

Yog 06/02/2008 20:40

Merci de faire cette précision. En fait, la base du bouddhisme est le Sâmkhya. Ce darshan (point de vue, philosophie) insiste sur le discernement et de mettre fin à la confusion entre ce qui est permanent et ce qui est impermanent. Le Sâmkhya vise la libération du Purusha, le principe de conscience. Le bouddhisme indien s'appuie sur le Sâmkhya. Au sujet de l'illusion, je suis bien d'accord qu'il s'agit plus de mettre l'accent sur l'impermanence des choses et sur la confusion qu'on peut avoir d'attribuer un status permanent à ce qui est impermanent. Mais cette idée d'illusion n'est pas uniquement propre au bouddhisme et on trouve cette idée, si je ne me trompe pas, dans le Vedanta. Là où je voulais mettre l'accent, c'est sur le fait que cette idée d'illusion peut être déformée et servir d'excuse à fuir le monde. Et ça arrive souvent, malheureusement.Amicalement,Yog

Naturavox

Recherche

Archives

Articles Récents